Dépression résistante, impact social et professionnel : la voix des patients

2020-09-21T17:49:48+00:00 September 21st, 2020|Featured, Publications|

  • Présenté au congrès de l’Association française des entreprises de la recherche clinique (AFCROs) (2020)

  • Collaborateur : Janssen

  • Auteurs : Véronique HUBER, Cécile DEAL, Valentin MORISSEAU, Pierre LEGENDRE, Anne SAUVAGET

La dépression est la maladie psychique la plus répandue au monde. En France, on estime que près d’une personne sur cinq a souffert ou souffrira d’une dépression au cours de sa vie. En première intention, la prise en charge de la dépression implique une psychothérapie et le plus souvent un traitement antidépresseur (AD). Cependant, près d’un patient sur 3 ne répond pas correctement aux traitements AD actuels et est à risque d’évoluer vers une dépression résistante (DR). La DR se définit par l’échec à au moins deux traitements ATD successifs bien conduits (dose, durée, observance). La DR altère la qualité de vie sociale et familiale des patients. A notre connaissance, aucune étude évaluant la qualité de vie via une communauté de patients en ligne, source d’informations récente et originale n’a déjà été mise en place.

Objectifs :

  • Caractériser le fardeau de la DR sur la qualité de vie des patients notamment leur vie sociale et familiale.
  • Investiguer l’impact de la DR sur la vie professionnelle.
  • Evaluer le rôle des aidants.